Qu’est ce que c’est ?

L’ostéopathie est une médecine manuelle visant à comprendre les causes des symptômes du patient à partir d’une analyse des différents systèmes du corps humain dans leur ensemble. Il s’agit d’une approche qui permet d’agir sur les troubles fonctionnels et sur les symptômes. Le corps humain est un organisme complexe, composé de nombreux systèmes (cardiovasculaire,
nerveux, digestif, etc.) qui agissent et interagissent en permanence pour un bon fonctionnement. De mauvaises postures, des traumatismes, des faux mouvements, le stress, une mauvaise alimentation ou encore des pathologies avérées peuvent altérer le fonctionnement d’un système. Par les interactions qui existent dans le corps d’autres systèmes peuvent à leur tour être
perturbés.
L’ostéopathe, dans son approche globale du corps, va prendre le temps de vous écouter et de vous examiner pour chercher à comprendre la ou les cause(s) de vos symptômes.

Pour qui?

Nourrisson, enfant, adolescent, adulte, personnes âgées, sportifs, etc.


Nourrisson :
Au cours de la grossesse et de l’accouchement, l’enfant subit, entre son positionnement dans le ventre de sa mère et sa mise au monde, parfois difficile (travail long, utilisation d’instrument …), de fortes contraintes pouvant altérer la mobilité des os du crâne ou des tissus qui composent son organisme.
Une intervention ostéopathique permettra de prévenir ou de soigner différents symptômes fréquents chez les nourrissons.

Quand consulter ?
En cas de plagiocéphalie (déformation du crâne), torticolis (se caractérisant par une rotation de tête majorée d’un côté ou une difficulté à tourner la tête), colique, régurgitation, nervosité, apathie, trouble du sommeil, pleurs importants, affection ORL, difficulté à s’alimenter, etc.


Enfant / Adolescent :
L’enfance et l’adolescence sont des périodes longues et souvent fastidieuses pour l’organisme, composées souvent de multiples traumatismes ou autre modification (chutes, chocs, puberté, poussées dentaires, début d’activité physique, orthodontie…) pouvant altérer sa bonne croissance et entrainer des syndromes douloureux chez l’enfant. Une prise en charge ostéopathique peut contribuer au plein épanouissement physique et psychique de l’enfant et de l’adolescent. Spécialiste du corps humain et de sa mobilité, l’ostéopathe intervient dès la naissance jusqu’à l’âge adulte pour maintenir un bon état de santé et contribuer à une croissance harmonieuse.

Quand consulter ?
En cas de douleur, traumatisme sportif, trouble de la croissance (scoliose, épiphysite de croissance telle que les maladies de Scheuermann, Sever ou Osgood Schlatter), troubles ORL ou digestifs, stress, troubles de l’apprentissage, hyperactivité, etc.


Adultes :
Les stress de la vie courante, tels que des traumatismes, des faux mouvements, des situations causant de l’anxiété, des opérations chirurgicales ou des affections médicales sont susceptible de causer des déséquilibres dans la mobilité des articulations et des tissus qui composent le corps. Ainsi, une prise en charge ostéopathique pourra accompagner l’adulte pour améliorer son état de santé en restaurant ses mobilités.

Quand consulter ?
En cas de douleur lombaire, dorsale ou cervicale, de séquelle suite à un traumatisme, entorse, tendinite, de douleur neurologique (sciatique, névralgie cervico-brachiale…), de problème du système vasculaire ou lymphatique, de maux de tête, vertiges, stress et d’anxiété, de fatigue et troubles du sommeil, de troubles digestifs (douleurs abdominales, tendances à la constipation ou à la diarrhée, ballonnements, remontées acides…), affections ORL chroniques (otites, sinusites…), etc.


Femmes (accompagnement gynécologique / grossesse / accouchement / post-partum)
ACCOMPAGNEMENT GYNECOLOGIQUE :
Parmi les nombreuses spécialités existantes, on retrouve l’ostéopathie gynécologique. Elle consiste à utiliser des méthodes ostéopathiques pour traiter et soulager certains troubles et douleurs gynécologiques, qu’il s’agisse de problèmes passagers ou chroniques. A tous les âges de la vie, de la jeune femme à la femme ménopausée, l’ostéopathie peut apporter des réponses aux troubles et dysfonctionnements hormonaux des femmes.

Quand consulter ?
En cas de douleur pelvienne, périnéale, coccygienne, de pesanteur abdominale, de dysménorrhée, aménorrhée, dyspareunie, d’accompagnement après une fausse couche, de troubles de la fertilité, d’infertilité, etc. Pour un accompagnement suite à de l’endométriose, de l’adénomiose, dans le but de diminuer les douleurs et d’améliorer la qualité de vie des patientes.

GROSSESSE & ACCOUCHEMENT :
Pendant sa grossesse, la femme enceinte subit des transformations physiques importantes : la masse et la pression abdominale augmentent, la colonne vertébrale se cambre. Ces modifications entraînent fréquemment des symptômes désagréables voir des troubles qui peuvent affecter le bon déroulement de la grossesse. Au moment de l’accouchement, la mécanique du corps est mise à l’épreuve et des pertes de mobilité du bassin peuvent compliquer le passage du nourrisson. Une prise en charge ostéopathique sera utile pour accompagner votre grossesse et atténuer ses désagréments, ainsi que pour optimiser la mobilité du bassin avant l’accouchement.

Quand consulter ?
En cas de douleur lombaire, sciatique, cruralgie, pubalgie, douleur coccygienne, de nausées ou vomissement, de remontées acides ou difficulté à digérer, de trouble du système vasculaire et / ou lymphatique, en préparation à l’accouchement, etc.

POST-PARTUM :
Après l’accouchement votre corps est également soumis à différentes contraintes, qui ne sont pas à négliger.
Durant l’accouchement (par voie basse ou par césarienne), les contractions, le passage du bébé (avec instruments ou non), la péridurale, la chute des hormones brutale, sont autant de paramètres à prendre en compte. C’est pourquoi environ 1 mois à 1 mois 1/2 après l’accouchement, une séance d’ostéopathie est utile afin d’aider cette remise en route.

Quand consulter ?
En cas de douleurs cicatricielles suite à une césarienne, une épisiotomie importante, de troubles digestifs (reflux, constipation, ballonnements…), de douleur lombaire, périnéale, sciatique, cruralgie, pubalgie, syndrome de Lacomme, de troubles du système vasculaire et lymphatique (mauvais retour veineux, œdème des membres inférieurs, rétention d’eau, jambes lourdes…), de maux de tête, migraines, fatigue, etc.


Sportif :
Course à pied, musculation, danse, cardio, sports collectifs ou solitaires, en salle ou en plein air, en compétitions ou non, … Il y a autant de manières de faire du sport que de sportifs. Chaque sport présente des caractéristiques diverses, et va avoir un impact différent sur le corps. Celui-ci est soumis à des tensions variant selon l’intensité, le positionnement, la fréquence de
chaque activité sportive.

Quand consulter ?
En cas de douleurs, blocage ou traumatisme musculaire, contrainte articulaire, de douleur lombaire, dorsale, cervicale, sciatique, cruralgie, névralgie cervico-brachiale, de maux de tête, vertiges, troubles de l’équilibre, etc. Dans le but d’améliorer la performance physique, de préparer le corps à l’effort, de préparer une compétition ou de récupérer après un effort intense.


Personnes âgées :
En vieillissant, notre corps passe par de nombreux changements pouvant parfois être à l’origine de douleurs.
L’ostéopathie est une approche naturelle et non invasive qui peut aider les personnes âgées à se sentir mieux et à améliorer leur mobilité. Elle vise à réduire la douleur et l’inflammation, à détendre les muscles et à soulager les tensions.
Elle peut également aider à prévenir les douleurs chroniques et à améliorer la circulation sanguine. Elle agit en stimulant les tissus et en libérant les différentes tensions articulaires, musculaires…
L’objectif de la consultation est de soulager au maximum la douleur, améliorer la mobilité et favoriser un sentiment de bien-être général.